Ostéopathie et grossesse

 

Lors de difficultés à tomber enceinte

Voir l'onglet Fertilité & gynécologie!


Pour préparer le terrain en vue d'une grossesse

Pour celles qui auraient envie de préparer la venue d'un bébé en amont...

Pour celles qui souffrent de douleurs chroniques et craignent que la grossesse ne les empire

Pour celles qui aimeraient ré-équilibrer leur corps suite à l'arrêt d'une contraception

Et pour toutes celles qui se sentent appelées, sans forcément de raison

Lors de la grossesse
À partir de la 12ème semaine seulement! Sauf urgence.

Les douleurs
Il y a des petits maux bien connus et spécifiques à la grossesse (heureusement pas à toutes!) tels que douleurs des plis de l’aine, du bas du dos, douleurs de type sciatique, pesanteur du bas ventre, douleurs au milieu du dos ou au niveau des côtes, acidité gastrique et j'en passe... Bonne nouvelle, ces douleurs peuvent êtres soulagées en ostéopathie!

Les sièges
Il arrive parfois que le bébé se positionne en siège ou en position horizontale.

Cela peut être dû à des tensions physiques liées à la grossesse, ou à une émotion de la maman qui, comme elle est directement branchée avec son bébé, influence sa position.

Dans ce deuxième cas, il est important de cerner les peurs, les doutes et les incertitudes qui peuvent inquiéter la maman à l'approche de son terme.

Dans le premier cas, nous avons le privilège, par le toucher ostéopathique, d'entrer en connexion avec le bébé, sa position, sa liberté de mouvement

Et parfois, lorsque l'on a pu libérer ce qui pouvait l'entraver, il nous écoute et accepte de changer d'avis!

Et parfois pas... à cause d'un cordon enroulé autour de son cou, d'un cordon court, d'une forme d'utérus particulière ou de toute autre raison dont la nature a le secret et qui nous échappera jusqu'au bout, et c'est aussi bien ainsi!

Préparation à l'accouchement
Lors du dernier mois de grossesse
Votre ventre ne vous permet plus de voir vos doigts de pieds, ça sent la dernière ligne droite!

La libération des tensions au niveau du dos, du bassin, et du périnée permet une mobilité qui facilitera le passage du bébé au moment de l'accouchement. C'est un temps essentiel au niveau du suivi ostéopathique de la grossesse!
En effet, tout point fixe ou blocage de ces zones est un obstacle de plus à franchir pour le bébé et peut être une cause de lésion périnéale non souhaitable et de douleur supplémentaire pour la maman avant, pendant et/ou après l'accouchement.
C'est aussi un temps de préparation posturale et respiratoire adaptée en fonction de la morphologie de votre ventre, afin de vous aider à ressentir et accompagner, si la position vous le permet, la descente de votre bébé le moment venu.

Après l'accouchement
Si tout va bien, prenez le temps d’atterrir, de découvrir votre bébé et de vous adapter à la vie +1!
Dans un deuxième temps, ou si des douleurs vous empêchent d'être confortable dans votre quotidien, l'ostéopathie suite à un accouchement vise à soulager les tensions, douloureuses ou non, consécutives à l'accouchement, avec une attention particulière aux tensions du périnée et du coccyx.

Indications:

  • Montée de lait difficile

  • Engorgement

  • Douleurs ou pesenteur du bas ventre et/ou du périnée

  • Douleurs de coccyx ou du bas du dos

  • Fuites urinaire ou anales

  • Descente d'organes!!

  • Indispensable avant d'entamer une rééducation du périnée

  • douleurs des épaules/nuque consécutives par exemples aux position d'allaitement

  • Pour rééquilibrer le bassin et les organes suite à une grossesse

  • Lors de douleurs durant les rapports intimes

Grossesse